Les groupes cibles et les bénéficiaires finaux

  • PDFImprimerEnvoyer

Women web

MEDITER – Women for Change entend renforcer les compétences des femmes dans les rôles de management et d’administration au sein des Autorités locales et des organisations non-gouvernementales de la région euro-méditerranéenne, afin d’améliorer la participation active des acteurs locaux en matière de développement régional.

Le groupe cible du présent projet est constitue d'un noyau de 25 jeunes femmes en provenance des deux rives de le Méditerranée (pays partenaires): celles qui possèdent une formation supérieure, employées dans l’administration des AL, ou qui sont membres des ONG ainsi que celles engagées dans le volontariat pour la coopération, lesquelles peuvent donc avoir un rôle propre dans le cadre de vie social au niveau privé. Ce groupe cible sera sélectionné par le biais d’un appel a candidatures diffusé auprès des AL et des ONG de la Méditerranée et selon des critères préliminaires précis et définis grâce aux études engagées dans la phase préliminaire du projet. 

Par un effet multiplicateur direct (à travers l’implication des femmes bénéficiaires de la formation qui transmettront leurs connaissances) et indirect, le nombre prévu de bénéficiaires indirectes serait de 500 femmes qui seront en mesure d’utiliser, grâce au réseau, les matériels didactiques on-line, les informations stratégiques et les répertoires de contacts, les recherches de partenariat pour les projets ou pour les services partageables par plusieurs AL ou ONG, les plans de formation à destination des femmes-manager relevant des administrations publiques et des ONG, les propositions de coopération nord-sud, sud-sud, sud-nord pour administrateurs d’établissements locaux, les modèles d’appels d’offres ou plans de développement local.

Les bénéficiaires finaux du projet, atteint par le biais d’une stratégie bottom up, sont en outre plus de 15,000 institutions locales et policy makers de la région, dont les responsabilités en matière de gestion publique détermine l'amélioration des conditions de vie des citoyens de la région euro-méditerranéenne dans son ensemble.  

 

women art

Problèmes et besoins des groupes cibles

D’après les données disponibles, la participation des femmes à la vie publique et aux instances de décision dans la région méditerranéenne reste inégale et globalement symbolique, pour des raisons d’ordre notamment social, culturel et politique.

 

Or, la recherche scientifique sur la question de la participation féminine ainsi que les rapports publiés par divers organismes internationaux sur la question construisent leurs descriptions et analyses principalement sur des données chiffrées et sur des statistiques agrégées.

Selon nos investigations préliminaires, il ressort qu’il existe une difficulté objective dans le repérage des données désagrégées par sexe pour la région euro-méditerranéenne. L'analyse prévue dans la phase de lancement du projet a donc comme objectifs principaux de diffuser des informations complètes et objectives et de déterminer en détail le status quo que le projet entend modifier.

 

Il s’agit par ailleurs de ne pas considérer la femme comme une victime mais plutôt comme un acteur clef jouant souvent un rôle central dans la perpétuation de modèles de fonctionnement sociaux dans nos sociétés. Ainsi, au vu de la valeur stratégique de la qualité des ressources humaines dans les processus de développement, il faut s’efforcer d’encourager les capacités de leadership dans la région afin de soutenir la participation active des acteurs locaux aux processus de développement. Le potentiel humain représenté par les femmes doit être valorisé à travers un accès accru aux postes de décisions et rôles de leadership local et national. Ainsi, la formation appuiera des femmes dans leur rôle stratégique au sein des autorités publiques et des associations en leur fournissant les connaissances indispensables à une meilleure efficacité de l'action locale.  

Le projet vise donc à intervenir sur un facteur stratégique de l’économie actuelle, c’est à dire sur les ressources humaines, véritable pilier du développement économique régional (objectif secondaire du présent projet), mais aussi des dynamiques sociales et politiques de la région.

 

En pratique, former le management féminin signifie également garantir les politiques locales sensibles à la question du genre (priorités des nombreuses initiatives internationales, encore peu traduites au niveau national et local, comme le relève le rapport précité Monitoring the Convention on the Elimination of All Forms of Discrimination against Women).

 

De plus, la formation supérieure est une condition nécessaire pour un travail mieux rétribué; citons les observations du précédent Commissaire au développement, à la Coopération et à l’Aide Humanitaire Paul Nielson[1], selon lesquelles la majorité des personnes pauvres dans le monde sont des femmes parce que les droits humains, la formation et le travail ne leur sont pas garantis. La discrimination sexuelle est donc une limite au progrès économique, sanitaire et d’instruction ainsi qu’un obstacle à l’élimination de la pauvreté. Les femmes à ce titre doivent être considérées comme “l’unique voie vers une société développée juste et durable. La monté en puissance des femmes et l’égalité sexuelle sont des pré conditions pour tendre vers la sécurité politique, sociale, économique, culturelle et environnementale pour tout l’humanité".[2]

 



[1]              "Gender Equality in Development Co-operation. From Policy to Practice - The Role of the European Commission", 2003

[2]                Conférence internationale des Nations Unies sur les femmes, Pékin 1995.

Version arabe

Le réseau Mediter est conscient de l'importance de communiquer à un large public au sein de la région euro-méditerranéenne. C'est pourquoi une version arabe de ce site web est en cours d'élaboration. Elle sera bientôt prête et diffusera la connaissance entre tous les partenaires.

Editorial

Editorial 

par

Tiziana Sforza


"Euromediter: partenariat égal et communication partagée pour la croissance de la région euro-méditerranéenne
"

Mots clés

about action actions activities actors adequate africa against albania algeria anna annual applicants arab arabic areas around assistance award bank best better between blooms budget call calls capital cawtar center centre challenges change cinemas civil combo commission conference contest cooperation countries cultural culture cyprus dairy database democracy development dialogue discrimination economic education egypt egyptian employment encourages energy enpi entrepreneurship environment equality erasmus eufunded euromed euromediterranean european events exchange exhibition experience external femmes festival film films first focus forum foundation from frontex fund funds futeur gender global growth help horizon housing human iemed implementation include inclusive info information innovation instrument international italy jobs jordan journalist khayat launch launched launches learning lebanon lindh maghreb management media mediter mediterranean meetings memory ministerial mobility more morocco must neighbourhood network north online open opportunities organisations oxfams palestine palfest panorama parliament partnership peace people perspective photo policies political pour practices press prize process program programme project projects projet proposals public publication publications record region regional registration report rights rita river role rome round rural safadi scheme science sector series sessions shared situation social society southern special spring story support syrian than their training trees trends tunisia tunisie unfpa unicef union urban vacancy video water website weekly western with women womens women’s work world year yearbook young your youth “strengthening “the

EuroMediter Newsletter

S'abonner à la Newsletter d' EuroMediter






Contact Info

Siège  en Belgique: A 1040 Bruxelles, Rond-point Robert Schuman 9

victor.matteucci@euromediter.eu

0032 472 757370 (BE)

0039 328 1493100 (IT)

Siege au Liban: Solid Office, Bourj Alghazal Building, 9éme étage,

riad.alameddine@euromediter.eu

Fouad Shehab Street – Archrafieh – Beyrouth p.o. box 16-7187


Info: info@euromediter.eu


Independent Forum for the Albanian Woman (IFAW)

Blv Bajram Curri, Rr “Irfan Tomini”, Pall Jon 2002, Hy 25; Ap 18

Tirana (Albania)

Diana Çuli    - dianachuli@yahoo.co.uk

Dorina Kulla - dorina_kulla@yahoo.co.uk

Visiteurs37861
HomeLE PROJETLes groupes cibles